coeur

Le non-jugement, ou l’histoire d’un cœur qui s’ouvre à l’amour…

Claire Schneider, une homonyme, sœur de cœur de 31 ans, a décidé de se donner la mort, jusqu’à venir juste en bas de chez moi au quai Koenig.
Elle sous l’eau, moi en surface à 20m.
Claire, on ne se connaissait pas, et pourtant depuis hier soir, je reçois des messages de ton âme, je ne comprends pas tout.
Tu demandes de l’aide pour remonter dans l’au-delà, je te propose Mami Wata comme support d’envol de ton âme à travers l’eau.
Je t’entends me dire oui, comme un soulagement.
Un signe?
Dans le canal où tu as pris refuge, des cygnes, symbole de l’Amour, de l’Union, avec un grand A et U, l’AU-delà.
Tu es née le 23 octobre, le jour où j’ai rencontré et aimé intimement l’homme avec qui je vis actuellement.
Je l’ai rejoint chez lui au 2 quai Koenig depuis mars.
Je n’ai pas de mots, je suis touchée très touchée par ta décision, ton absence.
J’entends l’abime dans laquelle tu vivais, tu tournais; si proche de mes pensées suicidaires d’adolescente, de zèbre (HPI) et aujourd’hui en chemin vers la reconnaissance d’un autisme Asperger…J’ai la sensation que nous faisons partie du même monde, par nos particularités, nos ressemblances, l’une et l’autre, l’ombre et la lumière.
L’amour donne des ailes, soit en sûre, et partout où que tu sois!
Lumière
Oscillante
Vers
l’Eternel
Merci à toi de m’avoir permis de sortir de mon jugement par rapport à ton choix, vu comme un non respect de la Vie, et de me rendre compte que la force que tu as eu, pour décider de ta mort, était bien le pendant de ma force d’avoir choisi la vie.
Et toutes les 2, vie et mort, font partie de ce grand mouvement de la Vie.
Pour cette offrande merci, gratitude à toi de m’avoir permis d’aller au-delà de mon jugement, et d’ouvrir mon cœur pour respecter pleinement tes choix, et t’aimer, sœur de cœur, inconditionnellement, et t’aider à rejoindre la lumière.
TU ES.
Que la paix, l’amour, la joie, ce qu’il y a de plus beau en toi, en nous jaillisse…
Claire
***

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire